Laisse-moi te dire : éditée par Bruno Doucey

Laisse-moi te dire : présentation bilingue de l’anthologie de poésie de Margaret Atwood traduite par Christine Evain et éditée par Bruno Doucey

En présence de la traductrice et de l’éditeur ; en collaboration avec l’EA LIDILE.

Née à Ottawa en 1939, Margaret Atwood est mondialement célèbre pour ses romans dont plusieurs sont couronnés de prix (prix Giller, en 1996, pour Alias Grace ; prix Booker, en 2000, pour Le Tueur aveugle et en 2019 pour Les Testaments) et dont deux sont adaptés en séries télévisées (La Servante Ecarlate et Captive).
Cependant, Atwood est largement méconnue en tant que poète alors que son œuvre est conséquente : depuis Le Cercle Vicieux qui remporte le prix du Gouverneur général en 1966, elle publie pas moins d’une dizaine de volumes.

The Journals of Susanna Moodie, inconnu en Europe, occupe une place privilégiée dans son œuvre. Bien connu au Canada où il est fréquemment inscrit dans les programmes scolaires, il a éveillé un intérêt grandissant pour Susanna Moodie en tant que représentante de l’identité nationale. Le journal de Susanna Moodie est paru en 2011 aux Éditions Bruno Doucey.

En 2020, les Éditions Bruno Doucey publient Laisse-moi te dire… – Poèmes 1964-1974, une anthologie personnelle établie et traduite par Christine Évain.

…………………………………………….

Born in Ottawa in 1939, Margaret Atwood is world-renowned for her novels, several of which have won awards (Giller Prize, 1996, for Alias Grace; 2000: Booker Prize in 2000, for The Blind Assassin and in 2019 for The Testaments) and two of which have been adapted into television series (The Handmaid’s Tale, Alias Grace). However, few people know that Atwood is a poet, even though her work is substantial: since The Circle Game, which won the Governor General’s Award in 1966, she has published no less than ten volumes.

The Journals of Susanna Moodie, unknown in Europe, occupies a privileged place in her work. In Canada, it is frequently included in school curricula and it has sparked a growing interest in Susanna Moodie as a representative of national identity. Le journal de Susanna Moodie was published in 2011 by Éditions Bruno Doucey.

In 2020, Éditions Bruno Doucey publishes Laisse-moi te dire… – Poèmes 1964-1974, a personal anthology compiled and translated by Christine Évain.

Mardi 13 octobre à 17h, BU centrale (salle de rencontres, 1er étage) / Tuesday October 13th, 5 PM, University Library, 1rst floor
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

NB : en raison de l’épidémie de coronavirus, le masque est obligatoire et le nombre de places est limité au nombre de places assises dans la salle. Merci de votre compréhension.

Linguistique – Ingénierie – Didactique des Langues

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search